Qu'est-ce l'e-commerce ?

L'e-commerce est une forme de commerce.

L'acte commercial constitue une transaction, fondée sur le transfert de propriété d'un bien ou d'un service, contre paiement de l'acheteur.

L'e-Commerce « BtoC » et « BtoB », direct ou indirect

Cet acheteur peut tant être :

  • un consommateur final (on dira qu'il s'agit d'une transaction BtoC : Business to Consumer)
  • qu'un professionnel (transaction BtoB : Business to Business).

Dans ce deuxième cas, le professionnel peut tant acheter :

  • des biens finis (par ex. : une photocopieuse),
    • pour ses besoins propres
    • ou pour les revendre, à d'autres professionnels (activité de commerce de gros) ou à des consommateurs (activité de distribution)
  • que des biens semi-finis, servant dans le processus de fabrication effectué par l'entreprise (ex. : chez Airbus, des moteurs et des plaques d'acier) : « achats de production »

Le commerce de détail peut s'effectuer :

  • en direct,
  • mais aussi via un intermédiaire (ex : agence de voyages, courtier,...)
  • ou une place de marché (ex. : criée aux poissons).

La transaction peut se faire :

  • en se rendant chez le vendeur ou chez l'intermédiaire,
  • mais aussi à distance, ce qui comprend la vente :
    • par téléphone,
    • par fax / par correspondance,
    • et via un réseau électronique.

L'e-commerce ne s'effectue pas forcément sur Internet

Le commerce sur un réseau ouvert comme Internet (BtoC, mais aussi BtoB) constitue en fait une partie de l'E-Commerce, qui rassemble les transactions s'effectuant via les différents types de canaux informatisés.

En effet, Internet n'est pas le seul canal électronique qui peut être utilisé pour effectuer des transactions commerciales électroniques. Celles-ci peuvent également se faire notamment en passant par un réseau privatif, ou d'ordinateur à ordinateur (par exemple des commandes entre 2 systèmes d'ERP, progiciels intégrés de gestion). Ainsi, des meuneries reçoivent sans la moindre intervention humaine des commandes de réapprovisionnement de la part de boulangeries, brasseurs,... Il en est de même par exemple dans le secteur aéronautique.

Définition de l'e-commerce

L'E-Commerce constitue une des interactions électroniques possibles. L'E-Commerce est donc une partie de l'e-business, dont la portée est beaucoup plus large.

L'UE définit l'e-commerce BtoC comme « une vente d'un bien ou la fourniture d'une prestation de service, conclue sans la présence physique simultanée des parties, entre un consommateur et un professionnel qui, pour la conclusion de ce contrat, utilisent exclusivement une ou plusieurs techniques de communication à distance ».

La vente à distance n'est pas une forme de commerce nouvelle. Elle s'est fortement développée depuis la période faste des années 60, avec une présentation de l'offre sous la forme d'un catalogue et une prise de commande à distance, par courrier ou par téléphone. S'est ajouté le canal « fax » depuis les années 1990, puis « Internet ».

Avec l'augmentation de son taux de pénétration dans les foyers, Internet est en voie de devenir le principal canal de vente à distance, sans pour autant avoir complètement éliminé les anciens canaux comme le téléphone.

Cette commande peut s'effectuer sur un site Internet. Mais d'autres canaux électroniques se développent également : les SMS, les applications mobiles sur smartphone, les tablettes tactiles, les TV connectées,...