Les entreprises « start-up » sont loin d’être les seules à tirer profit des possibilités offertes par Internet. La société familiale Depairon, blanchisserie industrielle bien établie dans le paysage économique verviétois, l’illustre parfaitement.

Cette société Depairon emploie 140 travailleurs à Verviers et entretient chaque semaine plus de 50 000 vêtements de travail.

Internet ne sert pas qu’à vendre !

Véronique Lorenzen, Chef de projet \"Internet\" : \"Dans le cadre de notre approche d’écoute des clients, nous avons noté le souhait de disposer en temps réel d’informations sur le suivi du traitement des vêtements déposés à la blanchisserie. Au lieu de communiquer par téléphone, nous avons souhaité simplifier la vie des clients en leur permettant, via la connexion à leur compte, de consulter directement sur Internet la liste des vêtements sales déposés par chaque travailleur et savoir quand ceux-ci pourront être réutilisés\".

Un « extranet » pour simplifier la vie des clients

Concrètement, l’entreprise a investi dans un « extranet » développé par une société spécialisée, mais aussi dans un système de marquage.

Ce système comporte :

  1. des code-barres identifiant chaque vêtement avec ses principales caractéristiques (telles que taille, date d’achat, estimation de durée de vie,…)
  2. des puces placées sur chaque cintre, couplé à des scanners placés aux étapes clés du processus, de manière à permettre au client de suivre chaque vêtement.

Quelques conseils de Véronique Lorenzen pour bien réussir son projet E-business?

Depairon s.a. Rue de Limbourg, 77 B-4800 VERVIERS tél: +32 (0)87 32 18 18 - depairon@depairon.be

Rédaction: Damien Jacob (février 2009)
La fiche \"témoignage\" complète est disponible dans le répertoire réservé aux étudiants