Une connexion à Internet convenable devient critique pour toute activité économique: témoignage de la Brasserie d'Orval

\"Marque

Disposer d'une connexion à Internet convenable devient critique pour toute activité économique.

Aux confins de la Wallonie, Orval est encore une zone blanche pour le haut débit, malgré son activité économique locale non négligeable: tourisme, brasserie, fromagerie.

Grâce à la persévérance des acteurs locaux qui n'ont pas hésité à faire jouer la concurrence, la situation est en bonne voie de changer.

A Orval, il n'y a pas que la production de bières à l'étroit

Orval est connue pour son abbaye cistercienne du XIIe siècle, mais aussi pour sa brasserie et sa fromagerie gérées par le monastère. Avec près de 90 000 touristes visitant les ruines de l'abbaye ainsi que le musée de la bière, les 67 000 hectolitres de bières brassés et les 220 tonnes de fromage, une activité économique significative est concentrée sur ce site bucolique mais isolé de la commune de Florenville, à deux pas de la frontière française.

La bière d'Orval est une des 6 bières qui peut porter en Belgique le qualificatif de bière trappiste. Elle rencontre un grand succès de consommation, en particulier sur le marché néerlandophone. Malgré une augmentation de 50% ces dernières années, la production ne parvient pas à suivre la demande. Elle est en effet limitée à la capacité de l'unité d'embouteillage, mais surtout à l'espace de stockage considérable nécessaire au processus de fermentation spécifique de cette bière : 2 à 3 mois de repos après embouteillage.

Si des contraintes sont rencontrées au niveau de la production, il en est de même au niveau de l'accès à Internet.

Disposer d'un débit suffisant est devenu critique

Une liaison ADSL avec un débit réduit à 1 Mbits/s est apparue comme un handicap pour le développement de l'activité du principal pole économique de la Commune.

D'autres solutions ont été examinées :

  • une connexion satellite: faisable, mais la redevance mensuelle aurait été trop élevée pour le débit demandé;
  • une connexion par un faisceau hertzien : impossible techniquement car Orval se situe dans un creux de vallée;
  • une connexion via lignes louées: l'opérateur Belgacom aurait été disposé à fournir exceptionnellement cette solution qui, en principe, n'est plus commercialisée en Belgique. Mais les débits auraient été de toute façon limités à 2x1MB/s pour un prix 2,5 x plus élevé.

La seule solution satisfaisante a été trouvée auprès de l'opérateur Destiny. Cette société a proposé une solution SHDSL. En sélectionnant les 5 meilleures paires téléphoniques sur la douzaine disponibles, il a été possible de proposer un débit total de 4MB pour un demi-millier d'euros par mois. Si un tel prix peut paraître élevé pour un débit comparable à ce que prévoit normalement une ligne ADSL d'entrée de gamme, le débit est dans ce cas symétrique (identique tant en envoi qu'en réception, contrairement à la ligne ASDL).

Rédaction: Damien Jacob (juin 2012)
La fiche \"témoignage\" complète est disponible dans le répertoire réservé aux étudiants